Raoul Berthelé est mobilisé à l’âge de 28 ans. Ingénieur chimiste dans le civil, il est incorporé au service de santé en tant qu’officier d’administration chargé de l’approvisionnement. Ses affectations le mènent dans les départements de la Somme, de la Marne et de la Meuse de 1915 jusqu’en avril 1917. A cette date il effectue un stage de reconversion pour intégrer l’armée de l’air. Nommé chef de la station météorologique de la 6e armée, il occupe cette fonction jusqu’à la fin de la guerre. Quelques semaines après la signature de l’armistice, il meurt des suites de la grippe espagnole à Roulers en Belgique.
Photographe amateur, il emporte un appareil stéréoscopique dans son paquetage. Ainsi, entre 1915 et 1918, il réalise plus de 2500 clichés témoignant de la vie quotidienne des militaires dans la zone de l’arrière front où transitent hommes et matériels.
Soixante ans après sa mort, ses descendants ont fait don de ses archives à la Ville de Toulouse. Outre les images produites par Raoul Berthelé sous les drapeaux, elles contiennent aussi des papiers militaires, cartes, schémas, brochures, revues, ainsi que des photographies de famille. Par ailleurs des documents relatifs à la mobilisation lors de la première guerre mondiale de Benjamin Faucher, beau-frère de Raoul Berthelé, s’y trouvent mêlés.

image5.jpg

image2.jpg

image3.jpg

image4.jpg

image1.jpg